Lyon Part-Dieu : 
retour vers le futur

La Part-Dieu est le deuxième quartier d’affaires de France. Les entreprises qui y sont installées participent à la vitalité de la ville de Lyon et ouvrent même la métropole sur l’international, contribuant à en faire une eurocité de référence. Pour autant, le quartier d’affaires sait qu’il doit rester en mouvement. Conscientes qu’à sa création c’est sa modernité qui en a fait un acteur de premier plan, les autorités ont donc lancé un vaste chantier de renouvellement – de réinvention – afin que ce quartier garde ce temps d’avance qui lui a si bien réussi.

Une coproduction pour l’avenir

La réinvention en cours de La Part-Dieu est le fruit d’une coproduction originale entre acteurs publics et privés. Ils sont fédérés et pilotés par deux entités : la Société Publique Locale (SPL) Lyon Part-Dieu et l’AUC, agence d’architecture et d’urbanisme.

Un projet ambitieux et multiple

Particulièrement ambitieux, le projet de réinvention de La Part-Dieu vise de nombreux objectifs. Le premier est de respecter le patrimoine architectural du quartier, qui fait désormais partie intégrante de l’histoire de la ville de Lyon. Les nouvelles constructions sont donc invitées à maintenir un lien avec lui, un dialogue, tout en tendant vers le futur. Le second objectif est de préfigurer la ville de demain en repensant la mobilité et la qualité de vie du quartier. Il s’agit, pour la mobilité, d’amener plus de fluidité dans la gare, d’améliorer l’accès à tous les types de transports, de renforcer les transports en commun et de valoriser les modes de déplacement doux (vélo et piétons)… Pour la qualité de vie, les espaces publics seront améliorés : repensés pour le confort des usagers, ils vont par exemple s’enrichir de 4 à 600 arbres supplémentaires. Un effort conséquent sera aussi fait sur le logement, avec la création de 2 200 habitations supplémentaires qui s’ajouteront aux 13 000 existantes.

a_img_5399

Conforter l’attractivité économique

Bien entendu, l’identité business du quartier demeure essentielle. Depuis une dizaine d’année déjà, le quartier d’affaires a élargi son tropisme banque assurance / grandes administrations en accueillant des entreprises très diverses, axées par exemple sur les activités de l’ingénierie urbaine, de la ville durable et des systèmes intelligents ; des efforts vont être entrepris pour intensifier cette diversification. Enfin, l’immobilier de bureaux va être développé afin de pouvoir accueillir jusqu’à 40 000 emplois supplémentaires.

Pour une visite guidée de nos espaces
de travail, contactez nous!
Nous contacter

Nos autres services